in

Terreur pour une nounou et deux bébés

Revue de presse – Du 08 juin au 14 juin 2017

Crédit photo : Pixabay

Paris : 20 minutes de terreur pour une nounou et deux bébés face à leur braqueur

Et un cambriolage violent ! Un ! Les victimes ? Une nounou de 27 ans et les deux enfants, âgés de 7 et 18 mois, qu’elle gardait. Terreur pour une nounou et deux bébés, ce pourrait être le titre d’un film sauf que c’est la réalité. Les faits se sont déroulés à Paris, en plein après-midi. Apparemment repérés en raison de leur passage quotidien au parc, le braqueur attendait le trio devant l’appartement.

Un cambriolage d’une violence extrême

Dès leur arrivée, il projette violemment la nounou et les deux enfants à terre. Les deux enfants pleurent ? Pas de problème : il les met en joue avec son arme à feu !

La nounou tente de se défendre. Elle est frappée et attachée au pied du lit de la chambre. Le braqueur la menace de la tuer et de la violer. Pendant que la nounou est séquestrée, ce brave homme entreprend de fouiller tout l’appartement pour finalement mettre la main sur des montres de luxe et un coffre. Le préjudice financier s’élève à 120 000 €.

Alertées par les cris répétés de la victime, deux voisines appellent la police qui met fin au calvaire de la nounou et des deux bambins.

Tout le monde est choqué par la violence des faits. Car même les enfants ont été frappés… Cela n’occulte en rien la violence physique subie par la nounou, mais s’en prendre à des enfants… c’est ignoble. Et comme si cela ne suffisait pas, un possible caractère antisémite aurait motivé cet acte odieux.

Les cambriolages n’ont rien de romanesque

Nous sommes loin de l’image d’Epinal du gentleman cambrioleur façon Arsène Lupin, vous en conviendrez. En plein Paris, une nounou est frappée, séquestrée, menacée de mort et de viol. La totale. Des enfants âgés de 7 et 18 mois sont également frappés. L’auteur doit être traqué, arrêté et jeté en prison afin d’y moisir très longtemps, sans remise de peine possible. Dans ce cas, on pourra parler de justice. Toute autre option est un mépris affiché envers les victimes.

Le Parisien

Les cambrioleurs ultra-violents écumaient la région parisienne

Plusieurs mois d’enquête ont permis de remonter jusqu’à quatre voleurs présumés qui sévissaient dans toute l’Ile-de-France en opérant de manière très violente envers leurs victimes. Ils ont été mis en examen et incarcérés.

Les faits

Tout débute en avril 2016 à Ennery (Val-d’Oise), lorsqu’en début de soirée les malfrats pénètrent à plusieurs dans le pavillon d’un couple de retraités. Les malfaiteurs sont cagoulés, armés et frappent le mari, devant son épouse, à coups de poings et de crosses. Il sera grièvement blessé.

Ce mode opératoire, singulier dans le secteur, et la multiplication de ce type de faits, conduisent à la constitution d’une cellule d’enquête à Pontoise en janvier dernier. C’est grâce à de nombreuses surveillances et une interpellation en flagrant délit que les enquêteurs ont pu remonter toute la filière.

Ce type de cambriolage, ultra-violent, est ce qui peut arriver de pire à une victime. Là, on ne parle plus de préjudice matériel ou financier. Il s’agit d’actes criminels purs et durs débouchant sur un traumatisme psychologique irréparable. Imaginez que vous deveniez victime de ces criminels ? Pensez-vous que vous arriverez à surmonter une épreuve comme celle-ci ?

La réalité

Trop souvent, les cambriolages sont abordés avec légèreté. Chacun y va de son petit conseil. On évoque des « astuces » et des conseils d’une banalité affligeante pour, soi-disant, se protéger, mais sans trop effrayer le citoyen. La réalité des cambriolages ressemble à un roman noir, elle est effrayante et des exemples comme celui-ci, il y en a tous les jours, dans toute la France. Les victimes sont toujours des personnes tranquilles qui pensaient que ce genre de mésaventure n’arrive qu’aux autres.

Quant à l’Etat… Il se rend complice de ces barbares tant qu’il refuse de développer une politique de lutte contre les cambriolages digne de ce nom. Les criminels ne risquent rien. Combien croyez-vous qu’ils vont prendre pour avoir souillé et détruit la vie de ce couple de personnes âgées ? Les voleurs piétinent allégrement les valeurs républicaines. Ces vermines sont à mettre au ban de la société, définitivement. Quant à vous, protégez-vous.

Le Parisien

Poitiers: trois individus ligotent et cambriolent un couple de retraités

Le même scénario, encore et encore… Des personnes âgées victimes de cambrioleurs sans foi ni loi. Sans doute choisies délibérément en raison de leur vulnérabilité, trois hommes se sont introduits dans leur pavillon, les ont ligotées et ont fouillé tout le logement à la recherche d’un butin avant de s’enfuir.

Les victimes ont finalement pu se libérer et prévenir leur voisin, également maire de la commune, qui se dit très en colère.

Ces agissements sont scandaleux. C’est irresponsable de la part de l’Etat de laisser s’installer durablement ce type de criminalité. Le hic, c’est que les criminels jouissent d’une impunité de fait, aucune politique sérieuse de lutte contre les cambriolages n’étant esquissée par les incapables qui nous gouvernent. Cette vermine prolifère dans tout le pays et l’Etat la laisse agir à sa guise. Le citoyen est donc livré à lui-même quand, dans le même temps, Bernard Cazeneuve détourne deux agents de police à son seul et unique profit. Deux poids, deux mesures.

France Soir

 

Ça vous a plu ? Dites-le !

0 point
Positif Négatif

Nombre total de votes : 0

Positif : 0

Pourcentage approuvés: 0.000000%

Négatif : 0

Pourcentage vote négatif : 0.000000%

Article présenté par

Entrepreneur et artisan depuis 15 ans, Laurent Criado est également fondateur du magazine leguideimmobilier.com et auteur du Guide pratique de l'achat immobilier et du Guide pratique anti-cambriolage.

[g1_socials_user user="1" icon_size="28" icon_color="text"]

Participez à la discussion !

Laisser un commentaire

Chargement…

Chargement…

Commentaires

commentaires

Guide pratique de l'achat immobilier

Guide pratique de l’achat immobilier

Guide anti-cambriolage

Le guide anti-cambriolage : un outil au service de tous