in

Pays basque : une femme enceinte tuée

Revue de presse – Du 14 septembre au 20 septembre 2017

Pays basque : une femme enceinte tuée à son domicile
Crédit photo : Pixabay

Femme enceinte tuée au Pays basque : la piste d’un cambriolage qui a mal tourné

« La piste d’un cambriolage qui a mal tourné ». Parce qu’il y a des cambriolages qui tournent bien ? Certains ont vraiment le sens de la formule…

Les faits qui se sont déroulés dans une petite commune du Pays basque sont ignobles. Une jeune femme de 23 ans, enceinte de 8 mois, a été retrouvée morte par son compagnon. Battue à mort, la victime gisait dévêtue, poignets et chevilles ligotés, sur le lit conjugal. Elle était bâillonnée et les yeux bandés.

Un suspect a été interpellé et l’enquête se dirige tout droit vers la piste d’un cambriolage.

Combien de temps devrons-nous encore supporter l’insupportable ? Combien de temps encore l’Etat va-t-il se rendre complice, par son inaction et sa bienveillance à l’égard des criminels, de ces actes odieux ?

Le Parisien

Viol d’une septuagénaire : un homme de 23 ans arrêté

Une septuagénaire a été frappée et violée à son domicile niçois par un homme de 23 ans. L’auteur présumé des faits a été interpellé, mis en examen et placé en détention.

Le Dauphiné

Guesnain : un couple agressé chez lui en pleine nuit à coups de massette

Deux voleurs se sont introduits, en pleine nuit, dans le logement d’un jeune couple. Armés d’un pistolet et d’une massette, ils ont menacé le jeune père de famille après avoir fait voler en éclats la porte d’entrée.

Le père de famille décide de poursuivre les voleurs à l’extérieur, dans l’intention d’utiliser sa bombe lacrymogène sur l’un d’eux. Il y parvient et assène même un coup à un autre voleur, qui réussit cependant à s’enfuir. Finalement, le père de famille s’écroule à cause d’une mauvaise utilisation de sa bombe lacrymogène.

Sans entrer dans les détails de l’histoire, la vitre de la porte d’entrée ne semblait pas sécurisée. Quant à la bombe lacrymogène… J’en parle à la page 165 de mon guide anti-cambriolage. A éviter absolument. En matière de self-défense, il y a plus efficace.

Protéger son logement et sa famille, c’est possible, mais ça s’apprend. Pour ce faire, il convient d’établir une stratégie globale afin de parer à toutes les éventualités et, je ne le répéterai jamais assez, laisser les voleurs hors de la propriété. C’est le meilleur moyen de s’épargner une confrontation physique.

La Voix du Nord

Paris : une femme de 97 ans se fait voler ses lingots d’or à la banque

Une femme de 97 ans a été victime d’un vol par ruse par des malfrats apparemment bien renseignés sur ses dépôts bancaires. Les faux policiers sont repartis avec dix lingots, d’une valeur totale de 800.000 €.

Comme d’habitude dans ce genre de scénario, les voleurs profitent de la faiblesse de la victime. Et pourtant… Les parades existent. Les plans des voleurs, qui semblent élaborés, sont en fait très rudimentaires. Avec une meilleure prévention et une meilleure préparation de la population, ce genre de technique ne pourrait plus fonctionner. L’information est une arme. Etre mieux informé que les voleurs, c’est prendre un avantage décisif sur eux.

RTL

Des bandes de cambrioleurs opèrent de véritables raids sur Limoges et les alentours

Limoges et sa périphérie subissent une forte hausse des cambriolages. La police constate que, de plus en plus, ils sont l’œuvre de gangs originaires des pays de l’Est. Ces gangs n’hésitent plus à multiplier les forfaits. C’est ce que j’explique souvent. Les cambriolages deviennent une activité industrielle pour ces réseaux. Pour que cette activité génère de gros profits, ils doivent effectuer beaucoup de cambriolages. Ils volent peu, mais souvent. Ils vont se « contenter » du visible et de ce qui est facile à écouler : bijoux, espèces, téléphones, ordinateurs… avant de passer à la maison suivante.

Les petites mains ayant des objectifs de volumes à tenir, une bonne protection du domicile les fera vite jeter l’éponge.

France 3

Rennes. Un gang soupçonné de 70 cambriolages dans l’Ouest

Une organisation soupçonnée de plus de 70 cambriolages dans le grand ouest a été démantelée par les gendarmes. Ils ont interpellé 4 hommes qui ont été mis en examen pour « vols en bande organisée », « participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un crime », « non-justification de ressources », « blanchiment aggravé » et placés en détention provisoire.

Bien entendu, les suspects ont déjà des antécédents judiciaires pour des faits semblables… On ne change pas une tactique qui gagne.

Ouest France

Fête de l’Huma : le trésorier se fait voler la recette

Une drôle d’histoire que cette agression du trésorier de la Fête de l’Humanité. Des voleurs bien renseignés se sont rendus au domicile de la personne chargée de collecter la recette de la Fête. Ils ont d’abord séquestré la femme, tout mis à sac et attendu que le mari regagne ses pénates. Ils l’ont alors plaqué au sol et roué de coups avant de repartir avec la recette de 23.000 €. Les victimes sont en état de choc.

Réaction étonnante du secrétaire départemental du PCF. Bien sûr, il fait part de sa solidarité et condamne cet acte odieux, mais ses propos sont ambigus :

« C’est dégueulasse, car c’est de l’argent collectif. Cet argent est le fruit du travail fourni par les militants depuis plusieurs semaines pour accueillir les gens dans de bonnes conditions, leur proposer des concerts, des rencontres… C’est dégueulasse ».

Bien sûr que c’est dégueulasse. Bien sûr qu’il y a un tas de victimes collatérales. Mais pourquoi ne pas monter au créneau et faire en sorte que les cambriolages deviennent une priorité nationale ? Pourquoi ne pas s’insurger quand des milliers d’autres victimes subissent le même sort chaque année ? Pourquoi essayer de faire des cambriolages une sorte de lutte des classes ? Les plus pauvres, comme les plus riches, sont victimes des cambrioleurs qui ne font aucune différence. Face à une agression violente à domicile, le statut social a-t-il vraiment de l’importance ?

Le Point

Ça vous a plu ? Dites-le !

0 point
Positif Négatif

Nombre total de votes : 0

Positif : 0

Pourcentage approuvés: 0.000000%

Négatif : 0

Pourcentage vote négatif : 0.000000%

Article présenté par

Entrepreneur et artisan depuis 15 ans, Laurent Criado est également fondateur du magazine leguideimmobilier.com et auteur du Guide pratique de l’achat immobilier et du Guide pratique anti-cambriolage.

Participez à la discussion !

Laisser un commentaire

Chargement…

Chargement…

Commentaires

commentaires

Cambriolages : y a-t-il une réelle volonté politique d'en finir ?

Cambriolages : y a-t-il une réelle volonté politique d’en finir ?

Ils frappent une vieille dame

Ils frappent une vieille dame et lui arrachent ses bagues