béziers
Crédit photo : Pixabay
in

Béziers : 6 ans de prison pour la violente agression d’une vieille dame

Revue de presse – Du 16 novembre au 22 novembre 2017

Les malfrats ciblent les logements les plus faciles à investir. Ils agissent en bandes, souvent armées, et s’infiltrent chez leurs victimes de jour comme de nuit. Un cambriolage ne se résume plus à un simple vol. La violence se banalise à un point inouï : coups, torture, viols, meurtres… Tout est bon pour vous contraindre à remettre à vos agresseurs quelques billets, quelques bijoux, les clés d’une voiture ou, mieux, un numéro de carte bancaire. Comme en témoigne ce fait divers à Béziers, tout le monde peut être touché. Ne tentez pas le diable : lisez Le guide pratique anti-cambriolage et protégez-vous.

Béziers : six ans de prison pour la violente agression d’une vieille dame

Tribunal de Béziers. Le prévenu, 37 ans, 23 condamnations à son actif, était jugé pour la violente agression d’une femme de 74 ans à son domicile. Apparemment sous l’emprise de la drogue, cette agression avait pour but de financer sa consommation.

L’avocat de la défense juge les réquisitions du procureur dignes d’une peine d’assises. Le procureur demandait 7 ans de détention, il sera finalement condamné à 6.

Midi Libre

Cambriolage violent chez le député Warsmann à Douzy

Encore une personne âgée victime d’un cambriolage violent. Vers 2h30, trois voleurs ont pénétré dans le logement et l’on forcée à leur remettre espèces et bijoux. Violentée, la victime est encore sous le choc de cette agression nocturne. Un « fait divers » comme il y en a des milliers chaque année. En l’espèce, il s’agit de la mère de Jean-Luc Warsmann, député de la 3e circonscription des Ardennes.

L’Union

Blessé à l’arme blanche à Sciez : un élan de solidarité autour de Luc

Alertée par un raffut de tous les diables, la victime est sortie sur son palier. Mauvaise idée : après l’avoir poignardé à plusieurs reprises, son agresseur l’a détroussée avant de prendre la fuite.

Le Dauphiné

Lognes : deux mineurs isolés interpellés après le cambriolage d’un appartement

Deux mineurs ont profité d’une fenêtre ouverte au 1er étage pour commettre une tentative de cambriolage. L’un d’eux a été surpris et retenu par le résident de l’appartement. L’autre a été interpellé plus tard par la police qui a saisi un butin composé de cartes bancaires, bijoux, téléphone, espèces, etc.

Ces mineurs ont déjà été arrêtés maintes fois… sous des identités différentes.

Le Parisien

Ça vous a plu ? Dites-le !

1 point
Positif Négatif

Nombre total de votes : 1

Positif : 1

Pourcentage approuvés: 100.000000%

Négatif : 0

Pourcentage vote négatif : 0.000000%

Article présenté par

Entrepreneur et artisan depuis 15 ans, Laurent Criado est également fondateur du magazine leguideimmobilier.com et auteur du Guide pratique de l’achat immobilier et du Guide pratique anti-cambriolage.

Loire : un gang démantelé par la gendarmerie

Loire : une bande soupçonnée de 350 cambriolages démantelée par les gendarmes

rénovation énergétique

Rénovation énergétique : énième taxe pour l’immobilier qui en compte déjà plus de 50 ?